Publiée par la Gazette Drouot

MA COUSINE BÉCASSINE

Dans cette vente dévolue au 9e art et présentée par la maison Tessier & Sarrou et Associés, le vendredi 27 avril à Drouot, le trio de tête était composé d'Uderzo - 11 250 € pour Astérix marchant -, de Benjamin Rabier - dont Le chameau improvisé en couleurs, publié dans la Jeunesse illustrée vers 1910, allait d'un pas alerte vers 9 375 € - et Pinchon (prénommé Joseph Porphyre !), avec cette encre de Chine pour Bécassine (26 x 33,5 cm), récompensée de 6 125 €.
Il s'agit de la page 36 de l'album Bécassine nourrice, paru aux éditions Gautier Languereau en 1922. La célèbre Bretonne, dont l'histoire est écrite par Jacqueline Rivière, mérite les euros sonnants déposés à ses sabots, sa naissance en 1913 ayant ouvert la voie à la BD moderne ...